GAUDI & LE MODERNISME CATALAN

Au tournant du XXe siècle, une nouvelle sensibilité surgit en Occident qui dominerait le jugement esthétique et même moral des sociétés, peut-être jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. C’est l’émergence du modernisme catalan, ce qui va permettre à Gaudi de faire une proposition originale soulignant l’importance du sens esthétique.

Présent dans toutes les formes d’expression artistique, le modernisme préconisait la création de l’art pour l’art et défendait avant tout la sophistication, l’esprit, l’intelligence et, finalement, le génie. En termes strictement architecturaux, la tendance était à la fusion de tous les arts en un ou, du moins, à l’utilisation simultanée de tous les arts dans l’effort commun d’améliorer les éléments architecturaux.

Le Modernisme catalan

Spanish Art - Antoni GaudiLe modernisme a été particulièrement influent en Espagne dans la région de Catalogne où l’influence française était omniprésente dans les dernières années du XXe siècle. Si vous avez voyagé à Barcelone, tu ne pourras pas échapper au travail d’Antoni Gaudi.

Fortement influencé par la nature, Gaudi était aussi un homme profondément mystique et intuitif dont l’architecture s’inspirait toujours de ces deux éléments. Il appliquait une approche étonnamment organique à ses créations ainsi qu’à sa construction. Son oeuvre la plus célèbre; la Sagrada Familia, fut principalement construite sur la base de modèles tridimensionnels, plutôt que dessinée sur papier.

DECOUVRES TOUS LES MONUMENTS DE GAUDI ET RESERVES TES VISITES ICI !

Parmi les bâtiments les plus célèbres au monde, la Sagrada Familia a été conçue dès le départ comme un projet monumental, défini principalement par la hauteur de ses flèches et l’extravagance de son design. Actuellement, huit flèches sont en place, complétant deux des façades, et une troisième façade vient tout juste de commencer. Symboliquement chargée à tous les niveaux, la Sagrada Familia est devenue depuis longtemps une icône de l’esprit de l’une des villes les plus cools du monde.

Gaudi, grâce à son héritage indubitable et prolifique a contribué énormément à la projection de Barcelone comme précisément : la capitale du cool. Parsemées dans divers endroits de la ville;  toutes ses œuvres que ce soit de la Casa Batlló à la casa Figueras, du Park Güell, avec son palais, à la Casa Milá, ses designs ludiques, ses motifs complexes et ses concepts intellectuellement exigeants offrent une proposition esthétique unique.

Aussi spécial soit-il, Gaudi n’est probablement pas le meilleur représentant du modernisme simplement parce que son travail est extravagant. Un meilleur échantillon du style catalan typique pourrait être celui développé par Lluís Domènech, dont le travail le plus représentatif est le Palau de la Música, le lieu de musique le plus emblématique de Barcelone situé dans un bâtiment d’angle magnifiquement orné d’un grand complexe sculptural.

Magnifiquement aménagé à l’intérieur, le Palau est soigneusement conçu et a été meublé avec des détails dans tous les coins, du hall d’entrée à l’escalier. Particulièrement frappants sont les vitraux une fois à l’intérieur du music-hall actuel, ce qui crée une atmosphère un peu étrange, parfait pour les performances peu orthodoxes.

 

Dans le reste du pays…

Spanish Art - Casa Botines

Tout comme Barcelone n’est pas seulement Gaudi, le modernisme ne se trouve pas seulement à Barcelone. Inutile de dire qu’un grand nombre d’œuvres du Modernisme catalan Modernisme ont été construites dans la région. L’influence du mouvement commencé en Catalogne a atteint par exemple les rives sud de Murcie, où des architectes comme Victor Beltrí, par exemple, ont développés un style similaire à celui de Domènech.

Si tu visites l’Espagne tu pourras observer des exemples du Modernisme qui sont souvent des extrapolations du mouvement catalan, construit volontairement ailleurs. Tel est le cas du «Palacio Episcopal» d’Astorga, conçu et construit par Gaudi lui-même, qui contient des éléments d’architecture re-vivaliste (néo-gothique) ainsi que moderniste, ou la célèbre casa Botines de la ville de León.

Source : http://www.spanish-art.org/spanish-architecture-modernism.html